Je veux y croire …

Les petites lunettes roses nous aveuglent assurément….

Parentajhe à moé

Jaquette,

Je t’ai rencontré au détour d’une recherche concernant mon ancêtre François BIARDEAU, ton frère. Immédiatement et sans savoir réellement pourquoi, je me suis attachée à toi …

Sans le savoir ? Non pas vraiment …

Tu te maries le 28.02.1724 à Pierrefitte (79) avec René PAINDESSOUS, et moins de 6 mois après tu donnes naissance à ton premier enfant, Jean… Inutile donc d’être devin pour comprendre que vous avez quelque peu transgressé certains préceptes de l’Eglise.

Il n’en faut pas plus que cette naissance précoce pour réveiller l’incorrigible romantique que je suis …

Très vite, j’imagine votre rencontre dans cette petite ville d’à peine 90 feux, où tout le monde se connaît, où tout le monde se côtoie. J’imagine de tendres sentiments s’installer entre vous, un amour naissant, une attirance frissonnante, un désir incontrôlable… J’imagine que ce mariage n’est pas cette sorte de contrat entre deux familles mais bien une union…

View original post 660 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s